jeudi 2 octobre 2014

CHATIMENTS McDermid Val

 CHATIMENTS. 2011.  Val McDermid. (Titre original : The Retribution). Traduit par CHAMBON Perrine et BAIGNOT Arnaud
Paris. 2014. Flammarion. 412 p.
(LP 628)

Un thriller décevant
Un Thriller décevant à mes yeux 


Présentation de l’éditeur :
Parmi tous les criminels que le profileur Tony Hill a mis derrière les barreaux, il en est un qui a particulièrement influencé sa vie et sa carrière. Un tueur en série plus diabolique que tous les autres. Un tueur en série qui a le don de lui glacer les sangs: Jacko Vance. Et aujourd'hui Jacko est de retour. Encore plus retors qu'avant, il veut prendre sa revanche sur Tony - et sur l'inspectrice Carol Jordan - pour les années qu'il lui a fait passer en prison. 
Tony ne sait ni où ni quand le tueur va frapper. Tout ce qu'il sait, c'est que sa peur ne connaîtra plus de limites et que Jacko va user de tous les moyens pour détruire sa vie. Troublant et palpitant de bout en bout, Châtiments est le livre idéal pour découvrir ou redécouvrir l'univers de Tony Hill et de Carol Jordan. Un livre que vous n'êtes pas prêt d'oublier.


Mon avis (Septembre 2014) :

Je ne découvre l’auteur, une ancienne journaliste britannique reconvertie dans l’écriture de polars noirs apparemment, qu’à son 25ème roman. Et si mes sources sont fiables, c’est le 6ème opus formé par l’inspectrice Carol Jordan et le psychologue Tony Hill. Les amateurs de polars et d’intrigues ne peuvent que s’enchanter même si je vous avoue immédiatement être resté sur ma fin et même être déçu de cette lecture. Certes, elle peut présenter un certain intérêt pour rester éveillé, afin de savoir.
Le pitch présentait pourtant quelques bonnes idées, qui ne sont pas creusées. On sent que l’auteure a voulu placer son roman dans l’actualité. Ainsi, le célèbre service dirigé par Carol Jordan mène ici sa dernière enquête, car des raisons budgétaires ont eu raison de son utilité. L’amour platonique (apparemment) entre Carol et Tony vole en éclat, lorsque Jacko Vance, un meurtrier psychopathe que le couple a emprisonné une douzaine d’années auparavant, menace à nouveau la terre entière en commençant bien évidemment par les proches des enquêteurs.
Le meurtre des proches de Carol est particulièrement sordide, Jacko les exterminant alors qu’ils étaient en train de faire l’amour et ne peut s’empêcher de gouter aux plaisirs de la chair avec la (presque) défunte…Bref cela part un peu dans tous les sens et l’auteur ne souhaite pas que les nouveaux venus (comme moi) se perdent en prenant le récit en marche. Les rappels en tout genre alourdissent le roman.
Vous l’aurez compris, je n’ai pas été emballé par ce roman, qui cependant peut vous faire passer un bon moment. Force est de reconnaître, que le style de l’auteure est simple et sans fioritures, ce qui fait de cet ouvrage un livre de plage très correct. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire