lundi 29 octobre 2012

GIACOMETTI RAVENNE (Le) Temple Noir


(Le) Temple Noir. 2012. GIACOMETTI RAVENNE

Paris. Fleuve Noir. 660 p.

(LP 516)

Présentation de l’éditeur :

Mon cher Marcas, le véritable secret de l’Ordre du Temple n’a jamais été le trésor. Je vous parle d’un secret d’une puissance telle qu’il pourrait faire basculer le destin de l’humanité…

1232. En Terre Sainte, une lutte sans merci oppose le Grand Maître des Templiers et le Légat du pape pour posséder un secret revendiqué par toutes les religions et tous les pouvoirs. 2012. A Londres, le Temple Noir se réunit et va changer le cours de l'Histoire. Dans les méandres financiers de la City et dans les coulisses des sociétés secrètes, le seul homme à pouvoir éviter le pire est Antoine Marcas, flic et franc-maçon.


Une seule condition : résoudre l'ultime énigme des Templiers...

Les enquêtes d’Antoine Marcas ont été traduites dans 15 langues. Avec plus d’un million d’exemplaires vendus en France, Giacometti et Ravenne ont donné ses lettres de noblesse au thriller ésotérique français.

A la fin du livre retrouvez un guide du Londres maçonnique

 

Mon Avis (Oct. 2012) :

Antoine Marcas, à qui est dédié cet opus (« flic, franc-maçon » et fier de l’être,…) est le héros récurrent de Giacometti Ravenne, pseudonyme derrière lequel se cache Eric Giacommetti, un journaliste écrivain, et Jacques Ravenne, un franc maçon élevé au grade de maître au rite français. L’histoire simple et linéaire est donc impossible, et on le sait en commençant la première page de ce roman de près de 700 pages.  Même sil il est possible d’approcher les aventures de Marcas par cet opus, quelques détails peuvent manquer, si vous n’avez pas lu au préalable :

-          In Nomine

-          Le rituel de l’Ombre

-          Conjuration Casanova

-          Frère de sang

-          La croix des assassins

-          Apocalypse

-          Lux Tenebrae

-          Le septième Templier

Nous voici donc emmenés dans une nouvelle enquête d’Antoine Marcas, qui a lieu en 2012, alors que les Jeux Olympiques de Londres attirent tous les regards. Pas de doutes donc, le roman est avant tout contemporain avec des clins d’œil de toutes sortes (Le président rencontrant Marcas pour le remettre sur les rails et le lancer à la poursuite du mystère du trésor du Sacré Cœur) et bien ancré dans son époque (Les étudiantes perturbant la nécessaire concentration d’Antoine en fredonnant les titres de feu Whitney Houston).

Mais voilà que Marcas, franc maçon du Grand Orient de France, se rend en Angleterre, où ses frères sont bien moins bienveillants qu’ils ne pourraient le sembler. Et quelle est cette pierre, dont l’énergie effraie chacun par la puissance. Le symbolisme des pierres, des loges, …le tout mêlé aux mystères du monde financier et de la City…Bref un roman bien difficile à expliquer, même si une fois entamé, ce roman reste captivant et je n’ai pas pu le lâcher. Mais, l’intrigue est complexe renvoyant dos à dos gentils et méchants (Marcas fait-il partie des premiers ou dirige-t-il les seconds ?). Ajoutez à cette quête ésotérique les arcanes de la finance londonienne et la réapparition d’une louve plus diabolique que jamais.

Facile à lire, bondissant de Londres à toutes les grandes places européennes, le Temple noir est une quête initiatique, nous plongeant dans l’univers étrange de la franc-maçonnerie. Mais, comment comprendre le sens de cette quête, si il en existe bien un. Il suffit alors de lire les chapitres historiques de ce roman, qui comme dans toutes les aventures d’Antroine, peuvent être lus séparément dans leur globalité avant d’entamer la lecture des chapitres contemporains. Deux époques en une seule, même si les auteurs nous convient à la voie royale, à savoir la lecture du roman dans son intégralité, nous faisant bondir du Londres du XXIème siècle à la Terre Sainte du XIIIème siècle. Quel rapport ? A vous de voir et de garder le fil…

Vous n’en savez pas beaucoup plus sur l’intrigue. Mais retenez ceci. Fluide et directe, l’écriture des auteurs vous mène là où bon leur semble. Vous aimez les mystères et les intrigues, alors procurez vous les premiers épisodes de ce flic hors norme, et lancez-vous à sa poursuite. Vous avez du mal à passer d’une époque à une autre, et vous redoutez les rebondissements permanents, alors passez votre chemin…

Personnellement, j’attends avec impatience le nouvel opus et en attendant je vais m’empresser de mettre en ligne ms critiques des précédentes aventures.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire