lundi 20 février 2012

La culture en crise aussi en 2010

Même si la consommation de biens culturels n’a jamais été aussi forte, les ventes de ces derniers ont néanmoins reculé en 2011 de 2.9 % en valeur, à 8.3 milliards d’euros.  Pour comprendre ce marché de  l’ «Entertainment », il suffit déjà de le définir précisément, en y voyant alors les livres, la musique, la vidéo, mais aussi les jeux vidéos.  Avec  4.27 milliards d’euros, le livre reste le produit culturel le plus vendu en France, puisqu’il pèse pour 52 % de ce résultat. Suivent ensuite les jeux vidéos (22%), les vidéos (17 %) et la musique (9%)  Chaque secteur a nettement reculé en 2011, la palme de cette crise revenant sans conteste à la vidéo ( - 9 %) , qui souffre du recul des DVD.

Mais, le plus étonnant, reste aussi la faiblesse de la part des produits dématérialisés dans le total, puisque 10 % seulement de ces 8.3 milliards d’euros semblent ne pas correspondre à l’explosion des ventes de tablettes (+230 % en 2011 avec 1.5 millions d’unités vendues)  et autres produits technologiques.  Certes, 2011 aura vu la barre des 100 millions d’euros dépassée par le secteur de la musique en ligne. Mais, le téléchargement illégal continue de faire des ravages pour la musique et la vidéo.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire