dimanche 23 octobre 2011

KIRINO Natsuo INTRUSION

Intrusion (Titre Original : In. 2009).  KIRINO Natuso
Paris. 2011. SEUIL. Collection Policiers. 276 p.
(LP491)
Présentation de l’éditeur : Ce roman est une histoire d’amour, un roman policier littéraire, et une réflexion philosophique sur le rapport réalité, fiction, le tout porté par des personnages très fouillés, dont on suit les interrogations et les émotions pas à pas, dans une intrigue à la fois labyrinthique et taillée au cordeau.

Tamaki est une jeune romancière d’une trentaine d’années, qui a vécu une histoire d’amour intense et prolongée avec Seiji, son éditeur. Leur séparation un an plus tôt a été très douloureuse, mettant en péril leurs familles respectives, et Tamaki se plonge dans le travail sans pouvoir vraiment effacer sa présence. Elle s’attèle à un nouveau roman, Inassouvi, qui est une enquête littéraire sur un auteur de best-sellers, et plus particulièrement sur son roman autobiographique, Innocent, où il raconte une histoire d’amour passionnée qui a failli détruire sa famille.

Tamaki cherche la trace de cette maîtresse aussi célèbre que mystérieuse, prénommée Oko. Elle interroge les femmes de l’entourage de l’auteur, et son épouse. Son enquête est aussi une quête de soi, une tentative de démêler les fils de sa propre histoire, et le dénouement, magnifique et inattendu, prendra la forme d’une étrange révélation : la vie et la littérature ne font qu’un.
Mon avis (Octobre 2011) :  Lu dans le cadre de ma participation au jury Babelio / Seuil Policier 2011, ce roman  de Natsuo KIRINO a réussi à me surprendre. Pourtant, l’intrigue restait au départ, quelque peu, énigmatique. On suit le cheminement (intellectuel bien plus que physique) d’une jeune romancière TAMAKI. Après une histoire d’mour tourmentée mais passionnée avec son éditeur, SEIJI, Tamaki entreprend l’écriture d’un nouveau roman, devant retracer la vie d’ un auteur à succès, dont l’existence révèle un mystère : sa maitresse O. Qui était – elle ? Et, comment cette passion, bien plus que fusionnelle, a – t – elle influencé l’auteur ?
C’est à cette enquête, que le livre nous entraîne avec talent. Les personnages sont très construits (peut être même trop, notamment en ce qui concerne Tamaki) , et on assiste à une enquête policière sur fonds de philosophie, à moins que l’apect policier ne soit que secondaire.
Avec une écriture soutenue, Natsuo Kirino réussit à nous maintenir en haleine du début à la fin, nous amenant à nous poser la question du rapport entre la réalité et la littérature. Et, si les deux se confondaient pour ne faire qu’un monde, peuplé de passions et de haines. Tamaki sera surprise de ses découvertes, tout comme nous le sommes de cette lecture.
A lire sans aucune arrières pensées, et surtout sans en attendre quoi que ce soit. Car, la seule certitude que Tamaki réussit à mettre en évidence reste bien que chacun est maître de ses passions.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire