dimanche 8 mai 2011

GRAHAM, Patrick L APOCALYPSE SELON MARIE

L’Apocalypse selon Marie. GRAHAM Patrick
Paris. 2008. Editions POCKET. Thriller. 694 p.
(LP 479)
Présentation de l’éditeur :
L'ouragan Katrina se déchaîne sur La Nouvelle-Orléans. Tandis que la ville lutte contre les éléments, une bataille plus cruciale se livre en coulisses : l'affrontement final d'une guerre sans merci, dont les origines remontent à la Création. Et l'issue de ce combat pourrait bien dépendre de l'agent spécial Marie Pakks... Alors qu'elle enquête sur la mort inexplicable de plusieurs archéologues de renom, Marie se retrouve dans l'exil du cyclone. Après avoir mené la traque la plus délicate et la plus intime de sa carrière, elle doit se surpasser : de son talent exceptionnel de chasseuse de tueurs dépendent la vie d'une petite tille et l'avenir de l'humanité...
« (…) un thriller fantastique, à la fois terrifiant et fascinant »
Sabrina DUFOURMONT. LE POINT
Mon avis ( Mai 2011) :
Un thriller, sans criminel…Une profileuse du F.B.I., sans serial killer à démasquer, un virus mortel sans médecins cherchant l’antidote…
Patrick GRAHAM nous propose ici tout cela à la fois. A travers quelques presque 700 pages, il nous dresse le virus, qui causera la perte de l’humanité : l’Homme.  Nous sommes notre propre virus, et seules les Révérendes , alliées aux Gardiens des Fleuves, peuvent nous sauver, à moins qu’il ne s’agisse de Marie Parks ou encore de Marie Gardener…
L’apocalypse selon Marie mêle tout ceci à la fois, alliant enquête policière à
La science fiction, et nous devons bien avouer, que l’auteur, par son style, réussit à nous maintenir en haleine, même si certaines incohérences se font jour…
Par petites touches, il nous fait pénétrer dans l’esprit si tourmenté de son héroïe, Marie PARKS, obsédée par Daddy et aussi par son patron CROSSMAN,…
Toutes ces intrigues trouvent une solution (parfois pas très heureuse), mais ne boudons pas notre bonheur : l’Apocalypse commence et Patrick GRAHAM nous e livre une version ésotérico-philosophale…

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire