samedi 19 février 2011

RICKMAN Phil. Les Reliques d'Avalon

(LP456) RELIQUES D’AVALON ( Les). RICKMAN, Phil  ; Traduit par Carole DELPORTE
PARIS. City Edition. 495 p.

Présentation de l’éditeur :
Un thriller historique magistral par l’un des maîtres du genre.
An de Grâce 1560. Elisabeth TUDOR est reine d’Angleterre depuis un an. John DEE, l’astrologue personnel de la souveraine, est onnu dans toute l’Europe. Et parce que c’est un homme de confiance redoutablement intelligent, il a été envoyé à GLASTONBURY pour tenter de retrouver les reliques du roi Arthur, dont la possession est devenue vitale pour la famille royale.
Lorsqu’il arrive à GLASTONBURY, John Dee découvre qu’un mystère plane sur la condamnation et l’exécution du père supérieur de l’abbaye. Les moines semblaient détenir un incroyable secret. Un secret qui déchaine toujours les passions et pousse à tous les excès.
Dans ce lieu à la fois étrange et fascinant, sur lequel plâne l’ombre du roi Arthur et de ses chevaliers, l’astrologue cherche des réponses. Mais un assassinat d’une extrême sauvagerie bouleverse les cartes et sème la terreur…
« Magnifique : un livre qui illumine les recoins les plus sombres de notre esprit « ( John Connolly)
« Tout en haut de la liste de mes auteurs préférés ! » (Diana GABALDON)

Mon avis ( Juillet 2010)

 Si l’intrigue, en elle-même, suscite un véritable engouement et une quête du lecteur, l’écriture de  Phil RICKMAN me demeure difficile à pénétrer. La fluidité n’y existe pas, et les longueurs interminables s’ajoutent aux « redites ». Difficile, à mon sens, d’apprécier donc, d’autant plus que le recours à la première personne, au « JE »,  reste une audace, qui est ici un échec.
Je ne m’étend donc pas sur ce roman, qui ne m’a pas du tout, inspiré…

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire