samedi 19 février 2011

FARGES François et PIANTANIDA Thierry. LE DIAMANT BLEU

(Le) Diamant bleu. FARGES François et PIANTANIDA Thierry
Paris. 2010. Michel LAFON .327 p.
Présentation de l’éditeur :
En 1664, un Intouchable découvre dans les mines du royaume mythique de GOLCONDE un diamant bleu d’une taille exceptionnelle. Bientôt, celui-ci arrive à la cour de France où le joaillier du Roi-Soleil en fait le plus beau diamant du monde. Mais il disparait mystérieusement lors du vol insensé des joyaux de la Couronne en 1792…
Il passera de main en main et fascinera tous ses propriétaires. Pour le posséder, un banquier londonien va devenir receleur, obligé de le retailler –véritable sacrilège- pour qu’on ne puisse pas le reconnaître…Il traverse alors l’Atlantique, rendant fous les nouveaux riches en quête de bijoux aristocratiques. La pierre porte malheur, semble-t-il : elle n’en est que plus attirante aux yeux de tous ces excentriques. Désormais véritable icône de la société américaine sous le nom de « Hope », elle s’expose aux regards extasiés des foules, aussi admirée à Washington que la Joconde au Louvre.
Idolâtrie, superstition, goût du pouvoir, insolences de milliardaires mais aussi génie des artistes qui ont révélé sa splendeur : laissez-vous entraîner à la recherche du diamant bleu, qui, sur trois siècles et sur trois continents, fut le catalyseur de toutes les passions humaines.
François FARGES est professeur au Muséum d’histoire naturelle de Paris et à l’université de Stanford.
Thierry PLANTANIDA est auteur et réalisateur de films documentaires de sciences et de nature.
Mon avis ( Décembre 2010)
Ce livre est –en ce qui me concerne – une première, puisqu’après l’avoir terminé, en quelques jours, j’eus l’envie soudaine et irrépressible d’ouvrir la télé et de voir les films documentaires et autres reportages sur ce thème.
Les auteurs nous livret ici une leçon (méconnue) de l’Histoire, non pas d’un pays ou d’une époque mais d’un diamant. Sur plus de 3 siècles, nous passons d’un continent à l’autre, d’une société à une autre, … pour suivre ce diamant bleu, qui, avant de devenir le diamant Hope, sera le joyau de la Couronne française. Fort bien documentée, l’histoire nous est clairement dévoilée ici, et dans un style léger, avec un découpage par « période », permettant une avancée limpide dans le récit et une compréhension aisée.
Les personnages sont nombreux et différents, depuis ce grand Mogol jusqu’à Evalyn Walsh McLean, et les pays traversés couvrent la presque totalité du monde, et cet ouvrage nous donne –comme, je vous l’ai dit en commençant – l’envie d’en savoir plus… Le but de l’ouvrage semble donc être rempli, puisqu’il a passionné le lecteur…Oui, sauf que…Le Diamant Bleu reste plus un livre d’Histoire qu’un véritable roman. Les personnages, trop nombreux pour être suivis – par exemple, on veut savoir ce que devient, dans le détail, Jean Baptiste TAVERNIER -  évoluent dans trop de mondes différents, pour qu’ils soient décrits….
Si j’ai beaucoup appris en découvrant ce livre, je le conseillerai à ceux et celles, souhaitant découvrir cet univers des diamants, mais il ne figurerait pas dans une liste adressée à des amateurs de romans historiques.
Félicitations néanmoins aux deux auteurs, avec un grand coup de chapeau à Mr FARGES François pour la résolution officielle de cette énigme…

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire